(Extrait de l’ouvrage de Pierre Richard – le permis de construire d’un fort Séré de Rivières)

La construction des forts Séré de Rivières se fera quasiment en série. Tous les forts, pour des raisons économiques, sont réalisés d’après des plans type.
La Chefferie du Génie de Champigny sur Marne s’occupe de la construction du fort de Villiers. L’adjudicateur, généralement l’entrepreneur est responsable des travaux exécutés.
Environ 600 à 1000 ouvriers sont employés pour la construction. En grande majorité ce sont des Italiens. Une main d’œuvre locale, chômeurs, non qualifiés, et quelques artisans sont aussi de la partie.

 

caserne

 

La gendarmerie veille sur les chantiers où il y a abondance de matériaux. Les conflits sociaux et l’espionnage y sont surveillés.
Le carnet de l’Officier du Génie est tenu jour par jour et le déroulement des opérations du chantier ainsi que les dépenses supplémentaires y sont reportées. Tous ces documents (le cahier des charges, le registre d’attachement ainsi que les plans) sont très utiles en cas de litige. Ils sont tous indispensables pour la construction d’un fort. Les bordereaux de prix du service du Génie définissent les prix : des travaux pour des journée de 10 heures selon les catégories professionnelles présentent sur le chantier.
Tous les travaux de construction sont surveillés par le Génie. Celui-ci fera exécuter les travaux sous les directives de l’Artillerie pour le magasin à poudre et les emplacements de canons. Une fois les locaux construits, l’Intendance aménage les chambrées, magasins à vivre et combustibles…


Les travaux de terrassement et creusement des fossés sont effectués à la main à l’aide de pioches pelles, barres à mine et masses. Le transport des terres et roches extraites est réalisé à l’aide de brouettes de charrettes à bras et de tombereaux tirés par des chevaux. Plus tard suite à l’évolution des techniques, des réseaux de rails métriques avec des wagonnets à vidage latéral, des machines à vapeur, (treuils) pour la traction et le levage par câbles sont mis en œuvre.

Données d’autonomie d’un fort

Un stock de nourriture est prévu pour 3 mois.
L’alimentation en eau est de 5 litres par homme.
Logement pour la troupe laisse 2m2 par homme.
L’espace Ambulance (lits de soins) est de 0,5 m2 par homme.

Données dimensionnelles de certains locaux

Le magasin aux vivres fait environ 180 m2 pour 560 hommes.
Le magasin du génie fait 100 m2.
Les couloirs et zones de circulation doivent être par exemple de 5 mètres, pour la rue du rempart.
Les cuisines et gaines de circulations 830 m2.

 

locaux

 

Donnée pour l’Artillerie

Il faut 12 hommes pour servir un canon.

 

canon bange

 

Les logements des hommes et officiers

Pour un effectif de 560 hommes, les chambrées sont réalisées pour 44 hommes, 11 lits, 6 d’un coté et 5 de l’autre car il faut une place pour le poêle. Comptons les sous-officiers répartis dans 10 casemates-logements. Le commandant du fort bénéficie d’un logement.
Les hommes de troupes sont séparés des officiers. Il faut donner une installation convenable aux officiers et sous-officiers pour marquer la différence.
Les hommes de troupes sont séparés aussi de la tisanerie (infirmerie) et des services accessoires, ambulance et subsistance. Ils logent au premier étage de la caserne.

La poudrière

La poudrière contient 80000 kg de poudre. Il faut savoir qu’il s’agit de poudre noire stockée dans des caisses de 50 kgs, de cartouches de révolvers et fusils, de dynamite et artifices incendiaires, tous sensibles à l’humidité. La construction remarquable de la salle de stockage est entièrement ventilée et isolée par des galeries de ventilation tout autour Le plancher est lui-même construit sur des galeries voûtées. Des puits de lumière permettent l’éclairage naturel.

La route d’accès au fort n’est jamais directe. Elle est encaissée et défendue par un ravelin destiné à protéger le fort des coups adverses.

accès au fort

avec l'autorisation de Pierre Richard "Extrait de l’ouvrage – le permis de construire d’un fort Séré de Rivières.
Carte postale - collection Frédérique Lalisse-Mugard
Plan avec l'autorisation du SHD de Vincennes

En ligne

Nous avons 20 invités et aucun membre en ligne

Accès

Aller au haut